Collaboration entre humains et objets : un atout pour la sécurité

Les plateformes de communication interagissent avec l'écosystème logiciel et infrastructurel et concilient les communications humaines et IOT afin d'assurer la sécurité globale d'une entreprise.
Sécurité

Les solutions de communication ont longtemps été associées à des aspects de cybersécurité obligeant les entreprises à déployer de grands efforts (portant sur des éléments comme les reverse proxy ou session border controllers, mais aussi des terminaux hyper sécurisés mais dédiés) pour sécuriser les périodes de travail de leurs salariés dans et en dehors des murs de l'entreprise.

Or non seulement ces solutions sont devenues maintenant bien plus simples à déployer et adopter pour les clients (les flux sécurisés sont acceptés largement par les équipes sécurité, plateformes secure by design, souveraineté des données pour les plateformes Européennes, déploiement en centre de données privé 'edge'), mais elles contribuent maintenant grandement à l'apport additionnel de services pour la sécurité physique des personnes et des biens dans l'entreprise.

Ces plateformes sont capables de concilier les communications humaines et objets afin de créer de nouveaux services adaptés au contexte particulier des utilisateurs.

des particules bleues sur fond noir représentant les vastes possibilités de l'IdO.

Favoriser la communication

Les plateformes de communication peuvent maintenant se connecter à l'écosystème logiciel et infrastructurel de l'entreprise pour apporter des services à valeur ajoutée jusqu'alors insoupçonnés.

Cela tient de leur capacité à transmettre l'information de manière efficace, de la même manière qu'elles savent établir une communication vidéo, qui est avant tout de la donnée, entre plusieurs personnes.

Prenons l'exemple d'une alerte dans un bâtiment (intrusion dans une université, niveau de température d'un objet, détection de mouvement d'une caméra vidéo) : une telle plateforme est capable instantanément de mettre en relation différentes personnes sélectionnées en fonction de leurs compétences dans les données métiers, quelle que soit leur localisation. Ces personnes ont un accès immédiat dans l'espace de travail commun temps réel aux données contextuelles de l'alerte (données, photos, vidéos, fichiers) pour prendre ensemble la meilleure décision.

Inclure, contextualiser, agir vite

On peut noter 3 axes qui permettent de délivrer ces nouveaux services :

  • Inclusion : une plateforme de communication permet d'interconnecter les personnes, les objets et les processus métiers. On peut donc transmettre des informations entre un IoT et une personne en temps réel, ou stocker une conversation dans un CRM. De plus, la capacité à connecter un système téléphonique existant ou cloud permet d'inclure les utilisateurs quel que soit le moyen à leur disposition (numérique donc, mais aussi fixe, mobile, applications métiers, SMS, alertes avec suivi, etc.) L'objectif est de permettre aux personnes ciblées de rejoindre facilement et efficacement l'espace de prise de décision.

 

  • Contexte : l'ouverture des plateformes de collaboration leur permet d'être connectée aux données métiers et aux données IoT. Ces données sont utiles aux personnes au moment où elles cherchent à prendre une décision et peuvent leur être envoyées directement dans l'espace de collaboration (en temps réel ou de manière régulière suivant le type de problème qu'elles cherchent à résoudre). La mise à disposition en temps réel du meilleur contexte aux bonnes personnes est un axe fort d'optimisation des processus de l'entreprise. Ce contexte peut prendre la forme de données métiers sélectionnées, données objet, flux de caméra temps réel, images de drones, fichiers, synthèses créées par IA, etc... Toute information disponible dans l'entreprise peut être acheminée si elle est organisée et identifiable au motif de la collaboration.

 

  • Réaction : Les plateformes de communication ont aussi la capacité de se connecter aux infrastructures de l'entreprise. Elles peuvent être bien-sûr l'infrastructure téléphonique pour permettre aux employés contrôler leur téléphone, même en mobilité, et ainsi ne jamais perdre un appel. Cela peut aussi être le réseau ou la domotique du bâtiment pour notifier en temps réel les ingénieurs support des éventuels problèmes. Cela leur permet de les corriger directement dans la configuration du réseau grâce à un robot assistant qui leur propose les solutions possibles en temps réel et appliquera leur décision immédiatement dans la configuration. Enfin, un autre exemple est la connexion à l'infrastructure de vidéo-surveillance qui permet de sélectionner les flux intéressants pour les personnes à un moment précis et les envoyer en temps réel dans la conférence vidéo comme si c'était un autre utilisateur de la conférence (ainsi que déplacer la caméra, zoomer sur l'image, etc...).

contrôleur matériel s'intégrant au Rainbow offrant 4 boutons et une connectivité à un PC

Faciliter la collaboration de l'humain avec son écosystème

Cette capacité d'intégration dans l'écosystème de l'entreprise offre de nouvelles perspectives de services dans toutes les industries. Elle permet de conserver l'humain en tant que coordinateur de la prise de décision tout en automatisant en temps réel la distribution de la bonne information.

Dans les universitésle responsable de la sécurité souhaite s'assurer que les étudiants et le personnel soient sains et saufs en cas de danger. En cas d'intrusion dans les bâtiments, la plateforme de communication peut en quelques secondes envoyer un message d'alerte sur tous les PC et mobiles des étudiants. Elle peut aussi très rapidement jouer un message audio sur tous les téléphones fixes de l'université notifiant le personnel et les étudiants de cette intrusion.

Dans les collectivités localesl'organisation d'événements s'associe souvent à la gestion des impondérables. Lors de l'apparition d'une crise, l'organisateur pourra lancer une cellule de crise qui va automatiquement sélectionner les intervenants en fonction de l'heure et du lieu de la crise, les alerter et les inviter dans la cellule de crise. En parallèle, les informations contextuelles de la crise (fichiers, photos) sont envoyées en temps réel dans la cellule. Le flux de caméra de surveillance le plus intéressant est sélectionné dans le système de surveillance et envoyé en temps réel dans la cellule pour être visible des participants. Les échanges sont enregistrés et archivés pour être mis à disposition d'une intelligence artificielle en charge de synthétiser l'avancée de la gestion de crise.

Pour une régie de transport régionale, l'électrification des bus s'accompagne de nouveaux risques liés aux batteries et à leur supervision. Les données de température des batteries sont collectées et analysées. En cas de risque d'incendie sur une batterie, il faut réagir vite pour éviter la propagation dans l'entrepôt. La plateforme de communication va envoyer des alertes aux personnes en charge de la supervision via SMS, appel mobile, cellule de crise. Les données de température et la localisation du problème est envoyé automatiquement dans la cellule de manière régulière.

différentes pièces de matériel IoT sur un fond gris

La sécurité naît de la confiance

Ces exemples variés démontrent que les entreprises ont maintenant une volonté de favoriser l'usage et l'optimisation de l'expérience utilisateurs à un arsenal sécuritaire qui a souvent tendance à limiter grandement la performance de l'investissement.

La communication d'entreprise évolue rapidement dans 2 directions : l'écosystème de l'entreprise est mis à disposition des utilisateurs dans leur interface de collaboration, et les communications en temps réel sont de plus en plus intégrées dans cet écosystème.

En somme, la confiance des décideurs dans les plateformes de collaboration souveraines ouvre grandement la porte à une nouvelle génération de services intégrant efficacement les personnes, les process et les objets, en tissant des liens de valeur entre différentes parties de leur écosystème.

La plateforme Rainbow par Alcatel-Lucent Entreprise est une plateforme développée en France utilisée par plus de 3 millions d'utilisateurs. Elle héberge les données au plus près de ses clients dans ses nombreux centres de données opérationnels en France et sur tous les continents. La plateforme Rainbow permet de proposer non seulement des services de communication et de collaboration dans l'entreprise et en mobilité, mais elle connecte aussi les infrastructures de l'entreprise tels que réseaux, serveurs de communication, objets connectés, systèmes d'opération des bâtiments, caméras de vidéo-surveillance, drones... pour apporter de nouveaux services aux utilisateurs.

Alcatel-Lucent Entreprise s'appuie sur un solide réseau mondial de 3000 partenaires composé de distributeurs et d'intégrateurs qui fournissent des solutions holistiques répondant aux besoins particuliers de leurs clients dans différentes verticales. 

Cet article à été co-écrit avec Pierre-Yves NoelDirecteur du service Cloud pour la solution Rainbow ALE. Pierre-Yves a 25 ans d'expérience dans différents pays et gère des offres pour les marchés internationaux.

Contact : pierre-yves.noel@al-enterprise.com

Kevin Falhon

Responsable des solutions marketing

Kevin est responsable des solutions marketing chez Alcatel-Lucent Enterprise. Il a passé plus de 12 ans à travailler dans le domaine du marketing au sein de startups comme de grandes entreprises - entre Londres, Mexico, Florence et Paris.

Image de Kevin Falhon @ Alcatel-Lucent Enterprise

Blogs les plus populaires