L’accessibilité numérique n’est plus une option, mais une nécessité !

Qu’est ce que l’accessibilité numérique, et concrètement, comment se met-elle en place ?
ACCESSIBILITÉ

Plus que jamais, l’accessibilité numérique est au cœur des enjeux des plateformes digitales ces dernières années. De nombreux efforts ont été faits pour hiérarchiser l’accès à l’information, jusqu’à l’expérience client (UX et UI) qui prend une place considérable dans notre navigation avec les outils numériques. Mais où parle-t-on d’accessibilité ? Qu’en est-il de l’accessibilité numérique, et concrètement, comment se met-elle en place ?

Nous avons posé la question à Access42, coopérative française spécialisée dans le domaine de l’accessibilité numérique , qui a accompagné les équipes produit de Rainbow à développer une interface simple à utiliser, car cela pose de nombreux défis !

Dans cet interview, nous nous sommes entretenus avec Marie GUILLAUMET, designer UX/UI, experte en accessibilité numérique et responsable communication et éditorial chez Access42, Gaëla LAHNINE, responsable commerciale et marketing chez Access42, et Julien HERRERO, Product Manager et Lead Product Design, Rainbow, Alcatel-Lucent Enterprise.

Pourriez-vous expliquer, Marie, comment vous définiriez l'accessibilité numérique ?

L’accessibilité numérique consiste notamment à rendre les sites web, les applications (notamment les applications mobiles), les logiciels, le mobilier urbain numérique, et tout contenu vidéo et audio compatibles avec les outils d’assistance tels que les lecteurs d’écran, afin de permettre aux personnes en situation de handicap d’accéder aux informations et aux services en ligne en toute autonomie. Il est important de noter que l’accessibilité numérique bénéficie non seulement aux personnes aveugles ou malvoyantes, mais aussi aux personnes concernées par des déficiences auditives, motrices, mentales ou cognitives. Il y a de nombreux types de handicaps qui bénéficient de l’accessibilité des produits et services numériques.

accessibilité numérique

La mise en œuvre de l'accessibilité numérique implique la prise en compte des normes d'accessibilité qui ont une incidence sur le code, la conception et la création du contenu éditorial, ainsi que sur la manière dont les projets numériques sont conçus et gérés. En ce qui concerne la conception, certains graphiques, aussi attrayants soient-ils, peuvent ne pas permettre à une personne handicapée d'accéder aux informations dont elle a besoin ou de comprendre le contenu. Il faut donc créer des alternatives accessibles dès le début du projet, et non à la fin. En général, lorsque l'on conçoit un site en tenant compte de l'accessibilité, on s'attache également à évaluer la pertinence de certains éléments, en particulier les éléments textuels.

 

Et, le code du site est-il important pour l'accessibilité numérique ?

"Oui, c'est une partie essentielle de notre travail chez Access42. Nous analysons la manière dont les sites web et les applications de nos clients ont été développés, y compris leur structure générale. Des interfaces bien structurées permettent aux personnes handicapées de naviguer et de trouver les bonnes informations. C'est le code qui rend un site web, une application ou un logiciel compatible avec les technologies d'assistance. Cependant, la production d'une interface accessible commence bien avant le développement. Elle doit être abordée dans le cahier des charges, les spécifications fonctionnelles et les maquettes graphiques."

 

Pouvez-vous nous dire où nous en sommes en termes d'accessibilité en 2023, Julien ?

Aujourd’hui, on observe une prise de conscience et une sensibilisation croissante aux enjeux d'inclusion et d'équité. Dans le monde de la technologie, nous sommes constamment confrontés à l’importance de l’accessibilité qui a toujours été indispensable pour les personnes en situation d’handicape. La bonne nouvelle, c’est que ces dernières années des obligations légales d’accessibilité numérique ont été mis en place pour les entreprises privées françaises.

Avec la crise sanitaire, l’explosion du travail à distance a eu pour conséquence qu’une grande partie de la population s’est retrouvée à la traîne sur le plan technologique. De nombreuses personnes étaient incapables d’utiliser les outils de collaboration et de communication en ligne en raison de leur handicap. En tant que créateurs de plateformes numériques, nous avons pris conscience de ce besoin critique d’accessibilité.

Avec cette prise de conscience générale, de grandes entreprises organisent désormais des évènements sur ce thème, de nombreux webinaires et Twitch-shows tentent d’aborder la question de l’accessibilité, ce qui se traduit par une augmentation du nombre de nouveaux emplois spécialisés.

Et qui, à votre avis, cherche à améliorer l'accessibilité ?

"Principalement les services publics, par exemple les institutions gouvernementales. Il existe une forte demande de la part du secteur public, en particulier en France et en Allemagne. Les institutions publiques apportent leur soutien à tous les citoyens, quel que soit leur handicap, et sont en avance en termes d'accessibilité ; elles conseillent même les entreprises sur la manière de s'engager dans cette voie.

Puisque nous en sommes au sujet, comment pouvons-nous nous attendre à ce que Rainbow réponde à cette question ?

L’accessibilité est un sujet abordé dans le développement de notre plateforme Rainbow ; c’est un travail de longue haleine qui nécessite un investissement important et de la rigueur pour répondre aux critères d’acceptabilité des Web Content Accessibility Guidelines (WCAG) et du Référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité (RGAA) respectivement.

Nous avons élaboré une feuille de route sur deux ans pour améliorer l'accessibilité. Nous travaillons avec Access42, partenaire reconnu en France et à l'international, pour nous accompagner dans le développement de l'accessibilité Rainbow".

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur les services offerts par Access42, Marie ?

"En tant que société de conseil, Access42 offre services pour l’accessibilité numérique afin d’aider ses clients à se conformer aux exigences réglementaires en matière d’accessibilité numérique, notamment celles imposées par le RGAA et la norme européenne EN 301 549.

Parmi les services proposés, Access42 réalise des audits d’accessibilité de sites web et d’applications, identifiant les éventuels obstacles à l’accessibilité et proposant des solutions pour les supprimer. Nous proposons également des des formations à l’accessibilité numérique sensibiliser aux questions d'accessibilité et fournir aux professionnels les compétences nécessaires pour mettre en œuvre des solutions durables et efficaces".

Comment Access42 contribue-t-elle aux normes d’accessibilité numérique ? 

Access42 a rédigé la version 3 du RGAA pour le compte de l’État et, en 2022, nous avons coordonné la traduction française officielle des WCAG 2.1, norme internationale sur laquelle se base le RGAA.

Expert reconnu dans le domaine de l'accessibilité numérique, Access42 est un partenaire de choix pour les entreprises qui souhaitent rendre leurs produits et services accessibles et conformes aux normes d'accessibilité numérique, notamment en France et dans l'Union européenne".

Pourriez-vous décrire comment Access42 contribue à rendre Rainbow plus accessible, Gaëla ?

  • Access42 offre un accompagnement complet à Rainbow pour améliorer l’accessibilité de ses services numériques. La première étape consiste à sensibiliser les équipes de Rainbow à l’importance de l’accessibilité. Pour cela, Access42 a déjà formé 80 personnes d’Alcatel-Lucent Enterprise, majoritairement les personnes qui sont confrontées à l’accessibilité tel que le produit, la R&D , le design , le marketing , la QA et le support.
  • La deuxième étape consiste à réaliser des audits d’accessibilité numérique sur les différents supports utilisés par Rainbow : applications web, desktop, Android et iOS. Ces audits permettent de relever les non-conformités en matière d’accessibilité et de donner des recommandations pour y remédier. Access42 livre une grille d’audit basée sur les critères du référentiel utilisé (RGAA, RAAM, etc.). Les recommandations sont ensuite priorisées pour faciliter la mise en place des changements nécessaires.
  • La troisième étape consiste en un accompagnement accessibilité personnalisé pour guider Rainbow dans la mise en place des correctifs nécessaires. Access42 répond aux questions des équipes Rainbow et les conseille pour assurer une mise en conformité efficace.
  • Enfin, la quatrième étape est un audit de contrôle qui permet de valider les corrections apportées à l'accessibilité, de mettre à jour la grille d'audit et l'état de conformité, et de rédiger la ou les déclarations de conformité".

 

Cette collaboration entre Rainbow et Access42 offre des avantages considérables pour les utilisateurs de notre plateforme de collaboration numérique. Rainbow sera en mesure d’offrir des services numériques accessibles à tous, conformément aux exigences réglementaires en vigueur.          

Eva Laravine

Responsable marketing produit

Eva est dans marketing depuis maintenant 3 ans. Après avoir été comme Community Manager, elle débute chez Alcatel Lucent Enterprise en tant que Growth Marketing Manager. Aujourd'hui, elle est Product Marketing Manager de Rainbow, elle est responsable de la création et de la diffusion de contenu pour assurer l'adoption de la plateforme.

Laravine Eva Responsable marketing produit

Blogs les plus populaires